Michelangelo Modica

Peintre autodidacte comme il aime à le dire, Michelangelo MODICA ne fréquente aucun cours de dessin ni académie de peinture.

Après ses études, il entre dans la vie active et attaque tous les métiers qu'il écarte les uns après les autres pour s'entrouvrir les chemins de la liberté, liberté que peut donner la Peinture, si on y est prêt, ce qui veut dire que pour le peintre, la Peinture est le lieu où personne ne lui fait la loi, en ce sens que la liberté est dans le champ de la toile.

Cela permet un engagement plus radical de l'être, élimine des méfiances et des peurs stérilisantes, débride les désirs, ouvre la voie au travail. Mais l'émotion ne coule pas directement sur la toile par le tube.

Alors MODICA entre en peinture comme on entre en religion, choisissant une rigueur de vie, s'acharnant à apprendre le plus et le plus vite.

Il découvre NICOLAS DE STAËL, s'enthousiasme pour sa peinture, la garde à son chevet.

Puis il voyage, en Italie surtout, et c'est au cours d'un de ces périples qu'il découvre les fresques de GIOTTO puis celles de PIERO DELLA FRANCESCA, il est émerveillé !

Il veut apprendre l'art de la fresque et l'apprend à Sienne auprès du maître CHITI

Ces diverses influences sont décisives.

Mais l'influence ne s'exerce pas par voie d'imitation, elle s'exerce par une confrontation aux questions que lui posent les oeuvres des aînés.

Il faut encore voir assez clair et avoir l'énergie suffisante pour transformer tout ce dont on hérite, pour gagner quelque chose, pour élargir son territoire.

La seule chance d'être un peintre, c'est d'avoir assez de détermination pour prendre le large, s'enfoncer dans sa vérité.

Ce que cherche MODICA et qu'il trouve, il n'en devient que peu à peu conscient : la flamme, le silence et la solennité des oeuvres des grands maîtres toscans s'installent comme la référence de son travail…

Contacter l'artiste

0033 – 3339942828

  • Noir Icône Instagram

GALERIE MOSAÏC

Nous contacter : aurora.com@aliceadsl.fr

Tel : 06 72 43 19 55

  • Facebook Clean